Vous recherchez une formation dans le domaine de l'esport, du gaming ? Vous êtes parents, et vous vous demandez si le choix de carrière de votre fille ou de votre fils est réaliste, et par quel biais y accéder ? Vous êtes curieux et vous vous demandez si « vraiment » on peut enseigner « l'Esport » ?
Autant de questions légitimes que nous allons essayer de traiter.

Qu'est-ce qu'une formation Esport, et à quel public s'adresse-t-elle ?

Qu'est-ce qu'une formation Esport ?

Pour répondre à la première partie de cette question, l'on pourrait tout à faire remplacer « Esport » par « Marketing », ou encore « Ingénieur ». Entendez par là que le terme Esport est généraliste, représente une discipline / secteur d'activité, mais n'est nullement un métier en soit.
« Mais dans ce cas, pourquoi j'vois plein de formations intitulées « Formation Esport » et « Formation Gaming » ? ».
Peut-être parce que cela est plus vendeur, plus accrocheur. Peut-être aussi que pour un secteur si « récent », les candidats à ces formations, un peu en mal d'informations, vont plus facilement taper « formation esport » sur google que véritablement un métier précis. Peut-être parce que (sur le papier), c'est un secteur passion et que de fait, du moment qu'on y entre, c'est déjà bien.
Pour autant, vous noterez que cela fait maintenant un peu plus de 5 ans que la première formation dite « esport » s'est ouverte en France, et que de plus en plus d'établissements ne se cantonnent plus à un terme généraliste, mais davantage à un intitulé de formation assez précis. Et c'est tant mieux pour la compréhension du contenu de ces dernières.

A quel public s'adressent elles ?

Comme n'importe quelle formation plus conventionnelle, les formations « esport / gaming » s'adressent à tout le monde, sans restriction d'âge, de sexe, ou de diplôme. L'important étant, évidemment, d'avoir un projet professionnel précis, atteignable et cohérent avec son profil.

Pour autant, on peut envisager une certaine pondération à ces propos :
- Dans le cadre d'une formation sous contrat d'apprentissage / pro, et même si l'âge n'est pas censé être un frein, il faut garder à l'esprit que l'entreprise accueillant l'apprenant le rémunérera en fonction de son âge (barème) et que de fait, il sera plus compliqué pour ce dernier de trouver un employeur qui le rémunérera le SMIC pour un 3 /5 ème temps dans l'entreprise (quand il pourrait donc avoir un temps plein salarié pour la même rémunération). Donc dans ce cadre de contrat pro / d'apprentissage, l'âge du candidat peut être une opportunité pour l'employeur comme un frein.
- Le diplôme peut aussi être une barrière. Effectivement, certaines formations demandent un diplôme (ou son équivalence) à minima pour pouvoir intégrer le cursus. Et c'est logique ^^
- Un certain degré de connaissance et/ou de performance sur un jeu peut aussi être requis. Effectivement, certaines formations axées athlètes professionnels (joueur esport), vont davantage accepter les candidats ayant un niveau raisonnable sur certains jeux plutôt que de parfaits néophytes. Principe ou non élitiste, les organismes de formation l'expliquent comme moyen d'accentuer l'employabilité post-formation.

Existent-il des diplômes esport et gaming ?

Pour pouvoir répondre à cette question, il faut déjà récapituler un peu les « familles » de diplômes et certifications qu'il existe aujourd'hui en France (ceci est fait ci-après de manière un peu schématique et simplifiée) :

1° Les diplômes délivrés par l'Education Nationale et le Ministère de l'Enseignement Supérieur

Ce sont ici les formations (et donc diplômes) parmi les plus connus, dans lesquels on trouve par exemple les BEP/CAP, BTS, Licence, Master, etc,

2° Les Titres RNCP, délivrés par le Ministère du Travail

Délivrés par le Ministère du Travail, les Titres RNCP viennent certifier d'aptitudes et de connaissances spécifiques à l'exercice d'un métier. En comparaison d'ECTs et de diplômes, venant justifier d'un « niveau d'études » reconnu académiquement, les titres RNCP viennent eux valider un niveau reconnu par un secteur professionnel spécifique.

3° Les certifications / diplômes « non reconnus » (pour le moment)

Vous avez sans doute déjà entendu les termes MBA, ou encore bachelor. Il existe un certain nombre d’appellations comme celles-ci qui, à l'heure de la rédaction de cet article, ne sont pas officiellement reconnues comme validant un BAC+3 (Licence) ou un BAC+4 /+5 (Master). Loin de signifier que les formations ne sont pas sérieuses ou pertinentes, cela signifie simplement qu'officiellement, elles n'équivalent pas à un niveau d'études en France (certaines d'entre elles son néanmoins reconnus à l'international). A noter que le Ministère de l'Enseignement Supérieur prévoit, au cours de l'année 2020, de permettre à certains d'entre eux de prétendre à une équivalence française en matière de niveau d'études.

4° Les diplômes / certifications / habilitations spécifiques à l'exercice d'une activité professionnelle

L'exercice de certaines professions est régi par l'obtention d'un « diplôme » particulier. Le CAPA pour exercer en temps qu'avocat, le CAPES pour les enseignants aux collèges / lycées, l'IOBSP pour les courtiers, l'IAS pour les assureurs, le CIF pour les gestionnaires de patrimoines, etc etc.

Alors quels sont les types de formations et diplômes esport et gaming ?

Ayant envisagé la segmentation ci-dessus, voilà ce que vous pouvons dire quant aux diplômes esport et gaming actuels :

  • Certaines écoles et organismes de formation utilisent un diplôme ou un titre RNCP, ayant donc une base académique ou professionnelle, et viennent y adosser une option, une spécialité esport / gaming. En résumé, un socle « généraliste », et une partie tournée gaming, souvent sur un ratio 80%/20%. Ce process a donc le mérite de proposer aux étudiants un diplôme ou un titre permettant l'exercice d'une activité professionnelle dans de nombreuses industries, tout en leur offrant des connaissances spécifiques dans le jeu vidéo.
  • D'autres proposent des MBA et autres bachelors, ce qui leur permet de véritablement façonner le contenu de la formation comme ils le souhaitent. Ce type de fonctionnement laisse donc la part belle à la créativité quant à la progression pédagogique que l'on trouve dans ces cursus. En résumé, la qualité de ces cursus est donc tributaire tant de la notoriété de l'organisme que du contenu et des intervenants (enseignants) venant prendre part à la pédagogie.
  • Enfin, certaines formations gaming / esport ne prétendent ni a un diplôme Ministère du Travail et de l'Enseignement Supérieur, ni à un titre RNCP, ni à un MBA / bachelor. Alors déjà, il faut se dire que certains processus d'obtention d'une certification, comme un Titre RNCP par exemple, ne peut se faire que dans le temps (on demande par exemple à une formation d'avoir 2 ou 3 années d'existence pour qu'elle puisse prétendre à un titre RNCP. Ce laps de temps permet au certificateur d'avoir notamment des statistiques quant à l'employabilité post-formation des apprenants, et donc d'évaluer plus facilement la pertinence de cette dernière). Donc ne pas avoir de certification ou diplôme pour une formation gaming / esport ne signifie pas forcement qu'elle n'est pas pertinente, mais peut être tout simplement qu'elle est encore trop récente pour pouvoir être certifiée par un tiers. D'autres encore ne sont pas engagés sur le chemin de la certification de leur cursus de formation, et misent « tout » sur un métier en particulier, et ce avec plus ou moins de légitimité (formation pour devenir joueur esport, streamer professionnel, etc).

Existe-t-il d'autres organes venant « certifier » ces formations esports ?

A notre connaissance, il n'y a pas d'organes reconnus officiellement par l'état pour statuer sur la légitimité des diverses formations esport / gaming. Pour autant, nous pouvons signaler que France Esports, association sous loi 1901 ayant pour objectif de rassembler et fédérer les diverses acteurs de l'esport en France, œuvre via un groupe de travail dédié, à la création d'une charte de critères et bonnes pratiques dans ce domaine (en s'appuyant sur un cahier des charges rempli par les organismes de formation) . On peut ainsi supposer que France Esports aura à cœur d'offrir de la visibilité aux futurs candidats à ces formations au travers de ce paradigme d'encadrement.
Évidemment, on peut supposer les difficultés que peut rencontrer ce groupe de travail qui doit :

  • appréhender les différentes formations actuelles et leurs diverses spécificités (diplômes, certifications, contenus, intervenants, conditions d'admissions, coût, etc) ;
  • établir une liste de critères objectifs et intrinsèquement liés à l'employabilité et aux débouchés ;
  • s'assurer de l'universalité des dits critères vis à vis des moyens et dynamiques des écoles et organismes de formation concernés ;
  • rendre compte auprès de divers tiers, tel que l'Etat, de la pertinence des travaux réalisés ;
  • (et ce, au travers du temps que les bénévoles de l'association France Esports sont en capacité d'allouer à ce groupe de travail).

En résumé, gros chantier que voilà. Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons que saluer cette initiative et espérons que les résultats de ces travaux seront rendus prochainement public !

Quels sont les métiers esport / gaming que ces formations permettent d'exercer ?

N'ayant pas la prétention de réinventer ce qui a déjà été bien réalisé, nous vous proposons ci-dessus une infographie réalisée par Nicolas Besombes

liste des métiers dans l'esport

Comme vous pouvez le constater, les métiers gravitant autour de l'univers de l'esport sont nombreux et variés. Gaming Jobs vous propose d'ors et déjà un focus sur certain d'entre eux, donc n'hésitez pas à aller les consulter :

Quelle est la liste des écoles et formations esport ?

Les écoles et organismes de formation proposant des cursus esport sont présentés ci-après sans qu'il ne soit aucunement fait un ordre de priorité ou de segmentation. Si vous souhaitez faire des recherches par critères, n'hésitez pas à consulter le listing des formations jeu vidéo et esport que nous avons mis en ligne.


L'Interview

Fiche métier

Focus recruteur

Basée à Paris, Bweez est une startup spécialisée dans le design interactif. Jumelée avec Apanache (http://apanache.com/home/), Bweez propose un cadre de travail agréable au sein d'une équipe pluridisciplinaire,...

N'hésitez pas à consulter un autre de nos tutos