Fiche métier – Journaliste Esport : le métier, les formations, les compétences

Fiche métier – Journaliste Esport : le métier, les formations, les compétences

Qu’est-ce qu’un Journaliste Esport ?

Le Journaliste Esport est le professionnel qui va se charger d’écrire un papier, un article (suivant le format), au sujet d’un évènement esport, d’un parcours de joueur lors d’une interview par exemple, ou devra créer du contenu par le biais de certaines chroniques. Faisant partie d’une équipe rédactionnelle, sous les ordres de son rédacteur en chef, Le journaliste Esport doit respecter la ligne éditoriale que lui impose son entreprise, sa hiérarchie.
Nous distinguons 2 types de Journalistes Esport :
• Les nomades (de "terrain") : Ils vont se déplacer très régulièrement en France ou dans le monde, afin de créer du contenu en allant directement à la source de l’information (LAN Esport) ;
• Les sédentaires : ces derniers vont rester dans les murs de l’entreprise, afin de communiquer et écrire sur des informations qui viennent juste de paraître. Ils sont également appelés « Rédacteurs », dans le domaine de la presse digitale.

Quelles sont ses qualités et compétences ?

Le Journaliste Esport doit être quelqu’un d’assez polyvalent. Avec les années, ces derniers ne bénéficient presque plus de staffs techniques (lors de déplacements par exemple). Ils doivent alors savoir utiliser une caméra, un trépied ou encore un micro, et parfois même savoir monter une vidéo !
Cependant, d’autres qualités doivent demeurer :
- Avoir évidemment une grande appétence pour le monde de l’Esport, et connaître ses enjeux à l’échelle internationale ;
- Parler plusieurs langues : L’anglais courant est obligatoire pour mener à bien bon nombres d’interviews. Cependant, parler d’autres langues sera apprécié. Dans ce milieu très concurrentiel, en plus d’ajouter une plus-value lors de votre recrutement, vous pourrez alors faire la différence en faisant par exemple remonter un scoop que bon nombre de vos collègues n’auront pas compris ! ;
- Connaître la langue française comme sa poche : écriture irréprochable, diction parfaite, et tournures de phrases diplomates, seront vos meilleurs alliés ;
- Savoir gérer le stress ;
- Être ouvert d’esprit, afin de dénicher les petites pépites que d’autres ne verront peut-être pas.

N'hésitez pas à ce titre à consulter nos interviews, notamment celle de Laure "Bulii" Valée.

Quels métiers exercer après celui de Journaliste Esport ?

Le Journaliste Esport dispose d’un très grand panel de poursuite de carrière, car comme indiqué plus haut, il est très polyvalent. Il peut jouer la sécurité, en misant sur ses années d’expérience dans la même équipe éditoriale, afin de postuler au poste de Rédacteur en Chef ! Grâce aux nombreux contacts qu’il acquière à mesure des années, le journaliste peut tout aussi devenir chroniqueur, ou encore Caster, pour les plus passionnés d’entre eux ! Evidemment, vous pourrez tout autant vous tourner vers les professions liées à la "prod" (matériel, logistique, humaine) L’Esport vous lasse ? Pas de panique : vous pouvez toujours changer de domaine tout en gardant votre carte de presse ! Et pourquoi ne pas tenter votre chance en solo sur « l’internet » comme bon nombre l’ont fait avec succès ?

Journaliste esport réalisant une interview filmée d'un joueur esport professionnel

Quel est le salaire d’un Journaliste Esport ?


La rémunération d'un journaliste esport est, évidemment, liée à son statut. On en dénombre grossièrement trois différents : le CDI, le CDD, et enfin le "pigiste". La "pige" est un mode de rémunération qui consiste à payer un journaliste à la longueur du texte qu'il va "vendre" à un média. C'est une sorte de statut de prestataire, qui est souvent synonyme de précarité.
Cela étant dit, voici les fourchettes de rémunération que nous estimons vis-à-vis des 3 statuts :
- en CDI, un journaliste Esport débutant est rémunéré entre 1650 et 1900 euros bruts
- en CDD, un journaliste Esport débutant est rémunéré entre 1550 et 1700 euros bruts
- enfin, en tant que pigiste, cela dépend évidemment de son carnet de commandes. Pour autant, partez du principe qu'un feuillet de pigiste est acheté aux alentours de 55€ dans l'esport (le feuillet étant une unité de mesure, correspondant à 1500 caractères, espaces compris)

Quelles formations permettent de devenir Journaliste Esport?

Même si la carte de presse n'est pas, au sens propre, obligatoire pour exercer cette profession, il est néanmoins fortemment recommandé d'avoir la sienne. Il faut remplir 3 conditions pour l'obtention de celle-ci, à savoir exercer l'activité de journaliste en tant qu'activité principale, et de façon régulière ; que cette activité génère plus de 50% de vos revenus ; et enfin être employé par une agence / un média de presse. Pour en arriver là, il est de fait conseillé d'avoir réalisé une formation de journaliste. Les écoles sont nombreuses, mais si vous souhaitez vous perfectionner dans une langue, il est conseillé de partir faire ses études en alternance à l’étranger ! Certaines écoles sont accessibles directement après votre BAC, pendant que d’autres demanderont d’avoir déjà un bagage de 3 ou 5 ans d’études supérieures.
- CELSA – Master option journalisme
- CUEJ – Centre Universitaire d’Enseignement du Journalisme de Strasbourg
- EJCAM : École de Journalisme et de Communication d’Aix-Marseille
- ESJ Paris - École supérieure de jorunalisme de Paris