Fiche métier - SEA Manager : le métier, les formations, les compétences

Fiche métier - SEA Manager : le métier, les formations, les compétences

Qu’est-ce qu’un SEA Manager ?

Le SEA (Search Engine Advertising) Manager, plus communément appelé Chef de Projet en Référencement Payant, en français, a pour charge de penser, créer et faire évoluer l'ensemble des actions de visibilité « payantes » d'un site web / d'un produit / d'une marque / d'un jeu vidéo. Contrairement au métier homologue qu'est le SEO Manager, le SEA Manager a, via un budget déterminé, un véritable travail de segmentation de sa cible, de choix des meilleurs médias, et d'analyse du ROI (retour sur investissement) pour chacune des actions de communication dont il a la charge.
Pour ce faire, et une fois son budget déterminé, le SEA Manager va créer des campagnes de publicité via, par exemple, google adwords, identifier les mots clés pour lesquels sa campagne va apparaître, exclure des mots clés qui ne lui semblent pas pertinents, ajuster les enchères, éventuellement créer des visuels dans le cadre de campagnes display, et fait évoluer régulièrement les campagnes afin d'en tirer le meilleur profit possible. Le SEA Manager utilise aussi des outils de tracking, afin de mettre en rapport ses actions de communication avec les ventes éventuelles de son produit / jeu vidéo, lui permettant d'estimer la provenance des clients, et de définir ainsi un budget moyen pour une conversion.

Quelles sont ses qualités et compétences ?

Le SEA Manager doit être a mi-chemin entre un comportementaliste et un publicitaire. Effectivement, la performance de ses actions seront tout autant dues à la bonne segmentation de ses cibles qu'à sa capacité à faire passer le bon message, au bon moment, auprès de prospects. Ainsi, le SEA Manager devra :

  • Avoir une très bonne compréhension du marché et de ses cibles prospects ;
  • Être autonome, tout autant que rigoureux et réactif dans ses prises de décision ;
  • Posséder de véritables qualités rédactionnelles et mercatiques ;
  • Être critique vis à vis de ses propres actions, afin de toujours chercher l'optimisation ;
  • Avoir une forte capacité d'analyse, et aimer les chiffres.

Quels métiers faire après celui de SEA Manager ?

Le SEA Manager fait parti du triptyque sous la supervision du SEM Manager : SEO Manager, SMO Manager et SEA Manager. De fait, il pourra tout à fait transiter vers la fonction de SEO ou SMO Manager, afin de compléter sa compréhension globale du web marketing. S'il possède déjà ces compétences, alors la fonction de SEM Manager lui conviendra à merveille, pour peu qu'il est, en sus, une âme de leader et sache émuler une équipe. Enfin, un SEA Manager pourra aussi tout à fait se mettre à son compte, et vendre de la prestation auprès d'entreprises désireuses d'externaliser leur communication « payante ».

SEA MAnager établissant un plan d'actions avec un client

Quel est le salaire d'un SEA Manager ?

Le SEA Manager aura généralement un fixe, ainsi que d'éventuelles primes sur objectifs. Effectivement, autant il est difficile d'évaluer le ROI à court terme généré par les actions d'un SEO Manager, autant il est relativement aisé, avec les bons outils, de connaître les performances des actions de visibilité d'un SEA Manager. On estime la base « fixe » de sa rémunération aux alentours de 1 750 euros bruts mensuel pour un débutant, rémunération qui pourra atteindre les 2 100 euros bruts mensuel après quelques années d'expérience.

Quelles formations permettent de devenir SEA Manager ?

Le métier de SEA est atteignable par de nombreuses voix, principalement du fait que ce métier est à la jonction de plusieurs fonctions spécialisées. De fait, de nombreuses formations et cursus peuvent vous permettre d'acquérir les bases de ce métier, dont nous pouvons citer :

  • BTS ou DUT spécialisé en web, techniques de l'information ou marketing ;
  • Licence professionnelle en e-marketing, ou en actions commerciales ;
  • Licence professionnelle en économie et techniques de communication.