Fiche métier - SEO Manager : le métier, les formations, les compétences

Fiche métier - SEO Manager : le métier, les formations, les compétences

Qu’est-ce qu’un SEO Manager ?

Spécialiste du référencement naturel (Search Engine Optimisation) et donc de la compréhension du fonctionnement des moteurs de recherches, le SEO Manager (ou « référenceur ») a pour missions de faire « ressortir » son ou ses sites web avant ceux de la concurrence dès lors que les internautes font une recherche web, d'augmenter le trafic, et d'ancrer le positionnement stratégique de sa marque ou ses produits. Il aura aussi à cœur d'accompagner, via l'analyse du trafic, le designer UI et le designer UX dans leur mission d'amélioration d'un site web / d'une application / d'une plateforme.
Concrètement, le SEO Manager devra identifier et développer la ligne éditoriale d'un site au travers de sa stratégie de mots clés, vérifier les paramètres techniques inhérents à la bonne indexation des pages par les moteurs de recherches (balises méta title et méta description, temps de chargement, balises ALT des images, etc), mettre en place des backlinks via des articles sponsorisés ou du contenus à forte plus-value, identifier les pages « mortes » (pages zombies) de son site web, et superviser la création de contenu texte afin qu'elle réponde à sa stratégie de positionnement web. Il devra aussi se tenir à jour des évolutions des moteurs de recherche et de leur méthode d'indexation, et niveler les risques des sources d'entrée du trafic (référencement naturel vs référencement payant vs sites référents vs réseaux sociaux). A la suite de quoi il opérera un reporting auprès du responsable marketing, et lui soumettra des préconisations.

Quelles sont ses qualités et compétences ?

Le SEO manager est un technicien web, tout autant qu'un créatif. Effectivement, il lui faudra avoir de notions poussées en marketing et en UX/IU, comprendre le fonctionnement des moteurs de recherches, et mettre en place de nombreux process afin de capter du trafic et le fidéliser.

Parmi les qualités et compétences attendues, nous pouvons identifier :

  • Une forte capacité de veille des évolutions des moteurs de recherches (ex : en 2018, google à fait 3234 modifications de son algorithme de recherche) ;
  • Une bonne connaissance du développement web, et des contraintes techniques propres aux sites internet ;
  • Une forte capacité de création et d'innovation, afin d'établir un plan de captation multicanal  d'internautes ;
  • Des connaissances solides en sémantique, et une maîtrise de la langue ;
  • Des dispositions à la négociation, afin de développer la stratégie de link-building (backlinks) ;
  • Une appétence sincère à l'analyse des datas, et aux outils de reporting, afin de rendre compte de ses actions.

Quels métiers faire après celui de SEO Manager ?

Le SEO Manager pourra tout à fait, au vu de son background, prendre les fonctions de chargé de communication, SEM Manager (SEM = SEO + SEA + SMO) voir même, selon la taille de la structure qui l'emploie, le poste de responsable marketing. Il pourra aussi travailler pour le compte d'une agence spécialisée dans le web marketing qui le « louera » alors à ses clients pour des missions ponctuelles. Quoi qu'il en soit, il n'est pas rare que les SEO Managers décident de se mettre à leur compte, et vendent de la presta de référencement auprès d'entreprises n'ayant pas, au sein de leur propre département marketing, des compétences en SEO.

SEO Manager en train d'établirson plan de référencement

Quel est le salaire d'un SEO Manager ?

Dans le cas où le SEO Manager est salarié d'une entreprise, on estime que sa rémunération initiale se situera aux alentours de 1750 euros bruts mensuel, et pourra, après quelques années d'expérience, atteindre les 2 250 euros bruts mensuel. Si le SEO Manager est à son compte, et selon son expertise et les prestations qui lui sont commandées, sa rémunération pourra être amplement supérieure.

Quelles formations permettent de devenir SEO Manager ?

Le métier de SEO Manager étant « récent » (toutes proportions gardées) et à la croisée de plusieurs compétences, il existe de nombreuses formations permettant de développer les connaissances inhérentes à ses fonctions. Parmi elles, nous pouvons citer :

  • BTS ou DUT spécialisé en web, techniques de l'information ou marketing ;
  • Licence professionnelle en référencement ou rédaction web ;
  • Licence professionnelle en économie et techniques de communication.