Arnaud Pradel, Directeur Marketing et Communication pour Connection Events

  • 1) Tout d'abord Arnaud, peux-tu nous présenter ton parcours ?

  • J’ai toujours été fan de jeux vidéo aussi longtemps que je m’en souvienne. Mes parents étaient des adeptes de Super Mario Bros sur NES et j’ai été biberonné avec. Du coup, intégrer l’industrie était un peu mon rêve mais je ne savais pas trop comment faire. Et surtout, mes parents (qui ont lâché les jeux vidéo dès l’arrivée de la SNES) voyaient ça un peu comme « c’est un secteur bouché et de saltimbanques, deviens dentiste ». Après mon bac, j’ai fait des études de communication en fac puis en école jusqu’au master 2 en me spécialisant en événementiel et communication stratégique. Etant très curieux de nature, pendant mes stages et après mon diplôme, j’ai bossé dans des industries complètement différentes (la chimie, la mode, la gastronomie, les autoroutes etc.) avant d’enfin réaliser mon rêve de gosse et d’intégrer le monde du jeu vidéo chez Connection Events. C’était le mélange parfait entre mes études de communication et mon envie de travailler dans cet univers. Chez Connection Events nous réalisons des événements pour les professionnels du jeu vidéo, de l’animation et des effets visuels à Paris, San Francisco et Montréal.

  • 2) En quoi consiste la Game Connection, qui se tiendra du 29 au 31 octobre 2019, en marge de la PGW ?

  • La Game Connection est un événement à destination des professionnels de l’industrie du jeu vidéo, nous ne sommes pas accessibles pour le grand public et sommes complètement orientés business. L’idée de base qui a fait naitre l’événement et qui est encore aujourd’hui notre crédo est de réunir les développeurs, éditeurs, distributeurs, investisseurs et prestataires de services dans un même endroit et en même temps afin qu’ils puissent développer leur réseau, chercher des nouveaux partenaires et/ou clients et accroitre leur business. Pour cela nous utilisons notre application Let’s Meet qui est un outil de matchmaking et de prise de rendez-vous afin que nos participants puissent organiser leur agenda en amont de l’événement et aient un maximum de rendez-vous pendant l’événement.

    Nous avons aussi un programme de conférences orientées business et une remise de prix pour les studios indépendants qui viennent rythmer l’événement ainsi que des événements de networking plus informels (cocktails, soirée etc.)

  • 3) Que viennent chercher les professionnels qui s'inscrivent à cet événement ?

  • Tous les professionnels qui s’inscrivent sont à la recherche de nouveaux partenaires et/ou de clients.

    Pour résumer très très très simplement, les développeurs sont à la recherche d’éditeurs, de distributeurs ou d’investisseurs pour leurs jeux, les éditeurs et distributeurs sont à la recherche de projets dans lesquels investir et les prestataires de services sont à la recherche de nouveaux clients intéressés par leur prestations (localisation, monétisation, outsourcing etc.) qui peuvent être développeurs ou des éditeurs. Nous avons aussi de la presse spécialisée dans les jeux indépendants ou qui souhaite découvrir l’envers du décor.

  • 4) De nombreux events (Meeting, Arwards, matchmaking BtoB, etc) sont regroupés au travers de cette Game Connection. En quoi ces derniers répondent aux besoins des acteurs du milieu ?

  • Avec la globalisation, on se rend compte que les acteurs du jeu vidéo existent aux 4 coins du monde et qu’un jeu peut être publié n’importe où si on trouve le bon partenaire, qu’un petit studio d’Amérique du Sud a développé un jeu incroyable qui fera un futur hit ou qu’une société d’acquisition d’utilisateurs du Moyen-Orient fait des merveilles. Le problème ça va être de trouver tous ces acteurs et la solution de base est de voyager tout autour du monde pour les chercher et les rencontrer ce qui est à la fois très cher et très chronophage (et je ne parle pas du bilan carbone). Alors que si on regroupe toutes ces personnes dans un même endroit au même moment et qu’on leur donne les outils pour faciliter leur rencontre, les choses sont tout de suite plus simples et efficaces. Aujourd’hui, on ne cherche plus forcément à trouver des partenaires locaux mais plutôt internationaux.

  • 5) Quels moments forts nous réservez-vous pour cette année ?

  • Cette année nous faisons un focus tout particulier sur les studios indépendants. Nos awards ont été renommés en Indie Development Awards et leurs sont dorénavant entièrement réservés. Nous mettons également en place des offres pour favoriser leur participation car les petits studios n’ont pas forcément les moyens de participer à des événements (d’autant plus si on compte les frais annexes de transport et d’hôtel).
    La France sera également à l’honneur avec une zone entière dédiée à Games made in France, notre espace pour mettre en avant les talents français et leurs productions et avec une session de pitch pour les studios français puissent présenter leurs productions face à des éditeurs internationaux.

  • 6) Au travers de quels KPIs mesurez-vous la satisfaction des participants ?

  • A la fin de chaque événement nous envoyons une enquête à tous nos participants pour recevoir leur feedback et nous améliorer d’années en années. Etant donné que nous sommes un événement avant tout business, nous mettons tout particulièrement l’accent sur cet aspect pour savoir combien de deals attendent nos participants et pour quelle somme. En moyenne, la somme est de 300 000 dollars par participants ce qui est plutôt sympa ;)

  • 7) Enfin, le conseil du Chef : Quels sont les points de vigilance a avoir dès lors que l'on met sur pieds un événement tel que la Game Connection ?

  • Toute la Game Connection tourne autour de Let’s Meet, notre application de rendez-vous et c’est vraiment dessus qu’il faut se focaliser. Il faut la voir un peu comme un profil sur un site de rencontre, plus le profil est rempli, mieux c’est. Complétez le maximum d’informations possible, ajoutez les projets que vous souhaitez pitcher et développez-les, ajoutez des vidéos sympas, présentez votre entreprise etc. Plus y’en a, mieux ça sera ! N’oubliez surtout pas les onglets infos et projets et cochez bien les cases qui vous représentent, ce sont ces informations qui sont utilisées par nos filtres.


    Ensuite, le mois précédent l’événement, il ne faut pas hésiter à prendre une demi-journée par semaine pour organiser les rendez-vous. Prenez quelques heures pour voir qui sont les nouveaux inscrits, utilisez nos filtres (on en a beaucoup !) pour voir qui peut vous intéresser et envoyer des demandes de rendez-vous. Vous pouvez caler jusqu’à 60 rendez-vous pendant les 3 jours de l’événement, il faut vraiment en profiter à fond. N’oubliez pas de bloquer les créneaux pendant lesquels vous ne voulez pas être dérangé (déjeuner, pause, rendez-vous à l’extérieur etc.)


    Enfin, pour l’événement en lui-même, il faut s’entrainer au préalable à présenter son produit. Nous organisons parfois des formations pour pitcher son jeu ou son service à destination des entreprises françaises. Une présentation bancale et des supports de mauvaise qualité ne laisseront pas le meilleur souvenir dans la tête d’investisseurs potentiels.


    Avec tout ces conseils, vous devriez retirer le maximum de bénéfices de la Game Connection


Le tuto

Fiche métier

Focus recruteur

Un Marché nouveau, la réalité virtuelle est en plein essor….  Virtuel Center salle d'Arcade dédiée à la réalité virtuelle (VR) ouvre ses portes en septembre 2018 à Paris 6ème Afin...

N'hésitez pas à consulter une autre de nos interviews