Cet article a été rédigé par Noëlie Roux, de GameHer. Cette dernière nous propose un axe de réflexion quant à la "gamification" possible de son CV dès lors que l'on souhaite mettre en valeur ses expériences de gamer. Un grand merci à elle pour ce partage, et Have Fun !

 

La rentrée est arrivée et vous allez bientôt devoir postuler pour des stages ou bien des alternances. C’est l’occasion de refaire votre curriculum vitæ (CV) et vous hésitez à mentionner que vous êtes un fan incontestable d’esport et de jeu vidéo car selon vous, cela vous fera passer pour quelqu’un d’asocial ou de violent.

Mais détrompez-vous ! Pendant longtemps le jeu vidéo a été perçu comme négatif et incompatible avec l’obtention d’un poste en entreprise. Mais ce medium a su gagner en reconnaissance ces dernières années et est maintenant une notion valorisée sur un CV. 

Le jeu vidéo comme compétence ou comme loisir ? 

Expliquer au recruteur que vous jouez tous les soirs n’est peut-être pas la meilleure idée. Tout le monde est capable de jouer à Candy Crush et dit d’une telle manière, cela ne vous apportera pas grand chose. En effet, une compétence est un ensemble de savoir faire et de savoir-être utile à votre profession. 

C’est pourquoi, il vous sera bien plus utile de mettre du contexte. 

Si vous expliquez que oui vous jouez tous les soirs mais que derrière vous devez travailler avec d’autres joueurs pour avancer dans le jeu et que vous pouvez partager des objectifs communs, cela montre que vous savez faire preuve de collaboration et d’esprit d’équipe. De même, si vous êtes à la tête d’une guilde ou d’un groupe, cela montre également vos capacités en gestion de conflits, en décisions stratégiques pour mener votre équipe à la victoire, dans la gestion du temps et du stress, etc.

En effet, jouer aux jeux vidéo vous permet de développer votre concentration, votre rapidité, il en va de même pour vos capacités de communication et de collaboration. Vous êtes aussi capables de vous adapter et de résoudre des problèmes complexes.

Mettre le jeu vidéo en tant que loisir peut-être un bon compromis si vous ne souhaitez pas l’avoir comme compétence mais que vous voulez le mettre en avant sur votre CV. 

Tout comme lorsque vous le mettez en compétences, le contexte sera toujours plus utile. N’hésitez donc pas à préciser le type de jeux auxquels vous jouez (FPS, Simulation, MOBA, MMORPG, Gestion…). N’hésitez pas à parler de ce loisir avec le recruteur pour partager votre passion et faire comprendre ses atouts dans le métier auquel vous postulez.

Le jeu vidéo comme CV ? 

Cela peut paraître complètement hallucinant, mais il est possible de concevoir votre CV en le transformant en jeu vidéo ou bien en vous en inspirant. 

C’est ce qu’a fait Robby Leonardi, son site web reprend les codes des jeux de plateforme comme Mario. A l’aide du scroll de votre souris ou la flèche du bas de votre clavier, vous pouvez vous promener dans son univers. 

C’est aussi ce qu’a fait Daniel Sternlicht en créant complètement un jeu inspiré de Zelda pour présenter son CV. Vous avez un petit tutoriel expliquant comment utiliser le site pour pouvoir vous promener dessus ! 

Dans ce même style, nous pouvons aussi nommer Yoann Pignolé qui a conçu un CV interactif sur le même principe que les jeux d’arcade. Vous devez taper des monstres et vous gagnez de l’expérience qui vous permet de passer au niveau suivant. Cela vous permet de découvrir l’ensemble de ses expériences.

CV Gamifié

Sortons un peu des CV virtuels pour nous intéresser aux CV physiques. Pour postuler chez Blizzard, Aurèle Christ a conçu un CV sur l'univers de World of Warcraft. Il a donc confectionné son CV sous la forme d’un carnet, imprimé sur papier ancien et où il confronte son parcours en Azeroth à son parcours dans la vraie vie. Par la même occasion, il a conçu sa lettre de motivation sur un parchemin scellé et rédigé sous la forme d’une quête que l’on peut trouver dans World of Warcraft. Malheureusement, sa candidature n’a pas été retenue. Toutefois, cela ne l’a pas découragé puisque peu après, il a réalisé un nouveau CV sous la forme d'un trésor afin de postuler chez Rare (à l’origine du jeu Sea of Thieves). Il a utilisé un coffre au trésor dans lequel il a mis une carte décrivant son parcours. Il a aussi ajouté plusieurs documents illustrant ses compétences, sa présentation et ses coordonnées, ainsi que sa lettre de motivation dans une enveloppe scellée.

Le jeu vidéo comme outil de recrutement ?

Le jeu vidéo devient aussi un support très prisé pour les recruteurs. On peut notamment mentionner l’agence Dare.win qui a mis en place “The Fortnite Job Interview”. L’objectif était de faire jouer de potentiels candidats dans la même équipe que les fondateurs de l’agence afin de discuter de leurs centres d'intérêts et de leurs expériences. Cela leur a permis, à la fois de faire parler d’eux mais aussi de recruter leurs deux stagiaires. 

L’armée américaine s’est aussi lancé dans le recrutement au travers du jeu vidéo. En effet, avec l’aide d’Ubisoft ils ont créé le jeu America’s Army. Ce jeu a pour but de faire découvrir l’armée sous un autre angle aux jeunes et de les recruter par la suite.

On peut aussi mentionner l’émergence des Serious Game en entreprise, qui comme leur nom l’indique sont des jeux sérieux. Ces jeux s’écartent volontairement du divertissement pour être avant tout pédagogique. Cela permet d’intégrer la notion de ludification (ou gamification) du monde du travail. 

Bien que le jeu vidéo soit un medium très critiqué, ce dernier a réussi à gagner en popularité. Cela, principalement grâce aux savoir-être et aux savoir-faire que les jeux vidéo vous permettent d’acquérir et qui vous seront par la suite utile en entreprise.


L'Interview

Fiche métier

Focus recruteur

French Spirit Entertainment est une association sous loi 1901 dissocié en deux parties. French Spirit eSport est une structure eSportive et French Spirit Entertainment est une organisation d'évènementiel dans l'eSport sur H1Z1 et...

N'hésitez pas à consulter un autre de nos tutos