Fiche métier : Programmeur gameplay, par Gaming Campus

Fiche métier : Programmeur gameplay, par Gaming Campus

Profession

Lorsqu’un joueur réalise différentes interactions au cours de sa partie de jeu, c’est grâce au travail du programmeur gameplay jeu vidéo. Chargé de concevoir et programmer l’expérience utilisateur (soit l’ergonomie, la jouabilité), il aura donc une influence sur la qualité et le confort du jeu à la fin.

Un intérêt qui a amené Valentin Birembaut, développeur pour le studio Ohbibi, à choisir ce métier : « Dans un jeu, le programmeur gameplay teste l’ensemble des idées qui peuvent traverser les esprits des joueurs comme une mécanique, un déplacement. Dès lors, il peaufine celles qui sont vraiment intéressantes pour les intégrer définitivement dans le jeu. J’aime l'idée d'être à l'origine de mécaniques qui font plaisir aux joueurs. Tout en essayant de trouver la manière de les rendre réalisables dans un jeu. »

Son rôle est donc important dans la conception du jeu, sa voix et ses conseils sont pris en compte, de plus, il doit veiller à ce que les éléments définis par le cahier des charges soient respectés. 

Le ton du jeu, le dynamisme, la jouabilité, la qualité, etc. il aura un œil sur l’ensemble, car il est le garant du lien entre les actions prises par un joueur et le comportement de son personnage par exemple.

Avec sa maîtrise des outils informatiques et du code, entre autres, sa mission ne s’arrête pas là, car au besoin, il peut être amené à faire la maintenance du jeu, corriger les problèmes éventuels, ajuster certains points, avec l’objectif de toujours proposer la meilleure qualité pour le joueur.

Missions

« Elles sont diverses : cela peut aller de la conception jusqu'à la maintenance d'une machine à état à l'ensemble du logiciel (graphismes compris). Le gameplay developer est au carrefour des compétences d'une équipe », explique Pierre-Olivier Marec, co-fondateur et CTO de Mobbles.

Dans le détail, le programmeur gameplay travaille à implémenter les mécaniques d’un jeu vidéo, il est donc amené à réaliser un ensemble de missions qui se résume à :

  • Développer des outils de gameplay
  • Coder les systèmes existants ou nouveaux
  • Connaître les moteurs de jeu (unreal engine, Unity 3D)
  • Examiner les besoins informatiques du jeu
  • Implanter les règles définies par le game designer (intégration des interfaces, des sons, de la musique et des bruitages)
  • Veiller au fonctionnement du programme
  • Corriger des erreurs ou problèmes éventuels
  • Améliorer le moteur du jeu

Programmeur gameplay dans le jeu vidéo au travail

Aptitudes

Programmeur gameplay est un métier qui demande de posséder de nombreuses compétences afin de pouvoir mener à bien ses missions. Au-delà de son goût pour le jeu vidéo et de son appétence pour les évolutions technologiques, il doit avoir un très bon niveau technique et maîtriser ainsi :

  • Les langages de programmation et les design patterns (actor model, mvc, mvvm, etc.)
  • Les outils de développement
  • La gestion de projets et ses contraintes
  • La traduction technique des besoins du game designer

Qualités

C’est dans un esprit collaboratif qu’exerce le programmeur gameplay. Intervenant à différents stades de la conception du jeu, il doit donc pouvoir travailler en équipe avec d’autres métiers techniques. Pour cela, le programmeur gameplay est une personne qui compte comme qualité :

  • La créativité
  • La prise d’initiative
  • La logique
  • La rigueur
  • L'autonomie
  • L’esprit d’analyse

Etude

« Ce métier s'est plus imposé à moi que l'inverse, confit Pierre-Olivier Marec à la création de Mobbles. Après un Bac scientifique, deux ans de classes préparatoires et trois ans d'école d'ingénieur en informatique (INSA Lyon), mais surtout après avoir programmé en autodidacte durant les années collège/lycée, j'ai créé Mobbles. Dès lors, nous avons dû assumer tous les rôles d'un studio de jeux vidéo. Nous avons appris sur le tas (.tar) et étudié les architectures existantes et fait nos choix en fonction de nos contraintes techniques. »

Pour exercer un métier technique dans le jeu vidéo, la case étude est fortement conseillée afin d’avoir tout le bagage nécessaire pour évoluer dans ce milieu. Etre à l’aise avec les mathématiques et l’informatique sera donc un plus. Bac S ou Bac pro informatique en poche, il faut ensuite s’orienter vers une formation Post-bac spécialisée en jeu vidéo. Le mieux est d’avoir un Bac +3 ou Bac +5 en informatique avec une spécialisation aux technologies du jeu vidéo pour postuler auprès d’un studio.

Formation

Pour posséder toutes les connaissances en matière de code, de développement et d’architecture d’un jeu vidéo, l’école de Gaming Campus, G. Tech, spécialisée dans les technologies du jeu vidéo, propose un Bachelor Développeur informatique, option jeu vidéo.

En trois ans, accessible après un Bac ou en admission parallèle en 3e année, cette formation enseigne les bases du développement informatique, en particulier du jeu vidéo.

Il est possible, ensuite de poursuivre en MBA Programmation jeu vidéo, en 2 ans. Un diplôme qui permet d’approfondir de manière plus pointue les techniques de développement avec en plus, des cours de management.

Rémunération

Le salaire est différent suivant les structures et l’expérience, néanmoins la fourchette pour un profil junior programmeur gameplay se situe autour de 35 000 euros brut annuels. Il peut atteindre plus de 50 000 euros, notamment à l’étranger après quelques années.

Carrière

Sa vision et sa maîtrise des techniques de développement informatique permettent au programmeur gameplay de pouvoir prétendre évoluer à des postes à responsabilités comme celui de lead programmeur gameplay. Il peut aussi voir son avenir ailleurs en devenant programmeur spécialisé ou game designer.

Demain, savoir utiliser les technologies de l’intelligence artificielle sera incontournable et donnera encore plus d’importance à ce métier.

En quelques mots

Le programmeur gameplay est la personne en charge de concevoir l’expérience utilisateur du jeu vidéo. C’est pourquoi devenir programmeur gameplay jeu vidéo demande de posséder des compétences techniques fondamentales car son influence se ressent directement sur la qualité et le confort du jeu que le joueur aura dans ses mains.

Informaticien de dos travaillant sur des lignes de code