Fiche métier : Data analyst jeu vidéo et esport, par Gaming Campus

Fiche métier : Data analyst jeu vidéo et esport, par Gaming Campus

Profession 

Avec l’avènement du jeu vidéo et de l’esport, il est devenu l’un des métiers les plus recherchés de cette industrie. Le data analyst est celui qui va identifier et analyser toutes les données pour améliorer la performance du jeu ou de l’événement esport. Appelé aussi statisticien, l’analyste de données va récolter des informations issues du comportement des joueurs ou des spectateurs (à partir de plateformes mobiles, réseaux sociaux, consoles), les extraire, les mesurer, les analyser. Et les traduire pour en fournir des éléments stratégiques aux équipes commerciale et marketing. Mais aussi aux développeurs. 

Un métier primordial pour un éditeur puisqu’il conditionnera la qualité et l’intérêt que l’utilisateur fera du jeu. Et donc du succès et des retombées rencontrés.

Responsabilités du poste

En vue d’améliorer la performance du jeu ou le produit esport, un data analyst doit réaliser plusieurs missions comme :

  • Construire les outils de suivi et d’analyse de données
  • Structurer et analyser une base de données
  • Définir la stratégie de vente
  • Analyser les comportements
  • Apporter des recommandations à la production
  • Faire des prédictions

« L’offre gaming est extrêmement vaste : de multiples plateformes pour jouer, l'avènement des jeux sur mobile, une soixantaine de genres existants… comprendre les motivations des joueurs est donc un levier essentiel pour concevoir de nouveaux jeux ayant du potentiel, pour faire évoluer des jeux existants, ou encore (ré)inventer les business model de demain », explique Marine Dutrieux, co-fondatrice et directrice associée de Qweri, agence spécialisée dans les données.

Data analyst au travail derrière un ordinateur

Compétences nécessaires

Pour exercer ce métier, les compétences du data analyst reposent sur :

  • La maîtrise des bases de données SQL et no-SQL
  • Les connaissances des outils d’analyse Internet
  • La maîtrise des modèles de prévision et les statistiques
  • L’usage d’outils de data management (Excel, Acces, SAS, SPSS)
  • Savoir parler anglais

Qualités à posséder

Comme ce métier est de plus en plus recherché, les éditeurs souhaitent des professionnels aux qualités singulières, autrement dit un data analyst doit faire preuve de réactivité, d’esprit d’analyse et de synthèse. 

Pour Marine Dutrieux, « au-delà de la rigueur nécessaire pour manipuler les bases de données, et challenger leur collecte auprès des équipes concernées, il doit savoir prendre du recul et être pro-actif pour permettre à l’organisation pour laquelle il travaille, d’accélérer grâce aux données qu’il analyse ».

Niveau scolaire à avoir

Scientifique ou économique, le Bac sera obligatoire pour intégrer une formation dans les domaines informatique, marketing ou statistiques avec l’objectif de sortir à un niveau Bac +5 tout en étant compétent dans la gestion et l’analyse des données. 

Formation à envisager

Poste à forts enjeux, devenir data analyst dans le monde du jeu vidéo et de l’esport demande d’avoir un bagage scolaire important. Une formation dédiée est donc à privilégier. Pour cela, l’école G. Business propose le MBA Management jeux vidéo et esport

En deux ans, il permet d’obtenir tous les outils en matière de stratégie, développement personnel et compétences relationnelles. Mais surtout de se spécialiser en marketing, communication et transformation digitale du jeu vidéo. 

Stages et alternance complète la formation de quoi permettre de se familiariser avec le monde professionnel.

« Les outils à disposition des organisations sont nombreux afin d’analyser leurs données, de comprendre les tendances, de visualiser les performances et les opportunités business de demain. Le marché tend donc à de plus en plus valoriser ce métier d’analyseur de données. C’est pourquoi, il va devenir de plus en plus central, pour ne pas dire au cœur du réacteur, au sein des organisations qui se développent dans une logique Data Driven », précise Marine Dutrieux.

Rémunération possible

Si le salaire d’un data analyst jeu vidéo et esport peut atteindre plus de 55 000 euros brut annuels après quelques années à ce poste, en débutant, sa rémunération pourra atteindre un peu plus de 47 000 euros. Ce qui dépend des entreprises.

Evolution de carrière

En réussissant à manier les données, l’analyste de données saura susciter l'intérêt des entreprises en recherche d’un profil compétent sur cet aspect. C’est pourquoi, après quelque temps, il peut prétendre à un poste à responsabilités comme celui de directeur d'études statistiques

De plus, avec ses connaissances de l’univers du jeu vidéo et de l’esport, un data analyst pourra se voir en chef de produit. Les opportunités peuvent être nombreuses.  

En résumé

Mathématiques et statistiques, comportements des joueurs et spectateurs, tous ces éléments n’ont pas de secret pour le data analyst jeu vidéo et esport dont le rôle repose sur l’analyse et l’optimisation de données pour que l’éditeur améliore la rentabilité du produit, et le joueur voit son expérience augmenter.

Analyste traitant des datas dans le jeu vidéo